[ArchLinux] dunst: gestionnaire de notifications

Lors de l’installation et du test de udiskie, j’ai constaté l’apparition de l’erreur suivante dans mon terminal:

Failed to show notification: GDBus.Error:org.freedesktop.DBus.Error.ServiceUnknown: The name org.freedesktop.Notifications was not provided by any .service files

Après une recherche rapide, il semble que je ne possède pas de gestionnaire de notification installé sur mon système. Je me suis donc tourné vers dunst :

sudo pacman -S dunst

Il ne reste plus qu’à copier le fichier de configuration par défaut vers mon .config :

mkdir -p ~/.config/dunst
sudo cp /usr/share/dunst/dunstrc ~/.config/dunst
sudo chown <user>:<group> .config/dunst/dunstrc

Puis à s’assurer du démarrage automatique de dunst au lancement de mon gestionnaire de fenêtre i3 en modifiant le fichier ~/.config/i3/config et en y ajoutant:

exec --no-startup-id dunst -config ~/.config/dunst/dunstrc

Et voilà !

[ArchLinux] Montage auto des supports amovibles

Jusqu’à présent, mon système Arch était en mesure de monter les supports amovibles, ces derniers s’affichant correctement dans PCManFM. Néanmoins, le démontage par simple clic ne fonctionnait pas: en cause un problème de manque de droit.

À la lecture récente d’un article de blog, je suis tombé sur un court passage vantant les mérites de l’utilitaire udiskie (avec mention de la possibilité de l’intégrer avec pass pour l’ouverture des supports chiffrés LUKS). Je me suis donc lancé dans l’intégration du programme à mon système.

Dans un premier temps, installation via pacman:

sudo pacman -S udiskie

Une fois installé, lancement automatique à l’ouverture de session en ajoutant la ligne suivante dans mon .xinitrc :

udiskie -2 -s &

Les supports amovibles tels que les clés USB, ou les disques durs externes sont désormais démontés sans erreur !

[ArchLinux] Downgrade d’un package

Il est possible d’installer une ancienne version d’un package en utilisant le cache de pacman, si celui-ci n’a pas été nettoyé depuis la mise à jour précédente. Par exemple, pour revenir à la version 5.6.0-1 de npm, on utilisera la commande:

pacman -U /var/cache/pacman/pkg/npm-5.6.0-1-any.pkg.tar.xz

Et on attendra la correction du bug 19989 pour réinstaller une version 5.7.x.

[Arch Linux] Miniature dans l’explorateur

J’utilise PCManFM comme explorateur de fichiers visuel. La semaine dernière, je me suis intéressé à l’affichage des miniatures dans l’explorateur, élément cosmétique manquant jusqu’à présent. Pour les images, c’est très simple, il suffit d’installer tumbler.

pacman -S tumbler

Du coup, j’en ai profiter pour ajouter la même chose pour les vidéos avec ffmpegthumbnailer.

pacman -S ffmpegthumbnailer

Ce n’est pas grand chose, mais ça apporte un peu de diversité dans l’affichage des dossiers d’images et de vidéos.

Source : Wiki ArchLinux

[ArchLinux] Paquet invalide ou corrompu : réparer Pacman

Dernièrement, j’ai rencontré un problème à la mise à jour d’un ordinateur sous Arch. L’erreur indiquait: « la préparation de la transaction a échoué (paquet invalide ou corrompu) ».

$ sudo pacman -Syu
 :: Synchronisation des bases de données de paquets...
 core est à jour
 extra est à jour
 community est à jour
 :: Début de la mise à jour complète du système...
 erreur : l’ouverture du fichier /var/lib/pacman/local/blender-17:2.78-1/desc a échoué : Aucun fichier ou dossier de ce type
 résolution des dépendances...
 recherche des conflits entre paquets...
 avertissement : les métadonnées pour le paquet blender-17:2.78-1 n’ont pas pu être totalement chargées.
 erreur : la préparation de la transaction a échoué (paquet invalide ou corrompu)

La première étape pour que Pacman accepte d’effectuer la mise à jour du système consiste à retirer le paquet posant problème, ici blender.

sudo pacman -R blender

Une fois le paquet retiré, on peut procéder à la mise à jour.

sudo pacman -Syu

Ou pas, puisque j’obtiens cette fois des erreurs de conflits de fichiers :

erreur : la validation de la transaction a échoué (conflit de fichiers)
 ttf-dejavu : /etc/fonts/conf.d/20-unhint-small-dejavu-sans-mono.conf est déjà présent dans le système de fichiers
 ttf-dejavu : /etc/fonts/conf.d/20-unhint-small-dejavu-sans.conf est déjà présent dans le système de fichiers
 ttf-dejavu : /etc/fonts/conf.d/20-unhint-small-dejavu-serif.conf est déjà présent dans le système de fichiers
 ttf-dejavu : /etc/fonts/conf.d/57-dejavu-sans-mono.conf est déjà présent dans le système de fichiers
 ttf-dejavu : /etc/fonts/conf.d/57-dejavu-sans.conf est déjà présent dans le système de fichiers
 ttf-dejavu : /etc/fonts/conf.d/57-dejavu-serif.conf est déjà présent dans le système de fichiers
 Des erreurs se sont produites, aucun paquet n’a été mis à jour.

Dans ce cas précis, la procédure à suivre consiste à vérifier pour chaque fichier, si celui-ci est utilisé par l’un des paquets du système.

$ sudo pacman -Qo /etc/fonts/conf.d/20-unhint-small-dejavu-sans-mono.conf
 erreur : aucun paquet ne contient /etc/fonts/conf.d/20-unhint-small-dejavu-sans-mono.conf

Une fois assuré que le fichier est inutilisé, on le renomme pour en conserver un exemplaire, au cas où. D’après la documentation, celui-ci sera nettoyer lors de la mise à jour.

$ sudo mv /etc/fonts/conf.d/20-unhint-small-dejavu-sans-mono.conf /etc/fonts/conf.d/20-unhint-small-dejavu-sans-mono.conf.save

Une fois ces opérations effectuées pour chacun des fichiers posant problème, on peux relancer à nouveau le processus de mise à jour.

sudo pacman -Syu

Cette fois, les paquets sont mis à jour correctement, tant mieux! En me basant sur ce que j’ai lu, il semble que l’erreur « paquet invalide ou corrompu » apparaisse dans différents cas de figure. Si l’erreur devait réapparaître, il n’est donc pas exclu de devoir trouver une autre solution pour la résoudre.