Mise à jour du système sans avoir besoin de saisir un mot de passe.

En déclenchant dernièrement la mise à jour de l’une de mes machines sous GNU/Linux à la main, j’ai été confronté, comme d’habitude, à la nécessité de saisir le mot de passe de l’utilisateur que j’utilisais pour me connecter. Après récupération du mot de passe dans mon gestionnaire, j’ai pu effectuer la mise à jour et je me suis donc interrogé quant à la possibilité de déclencher la commande de mise à jour sans avoir à renseigner systématiquement le mot de passe.

Après quelques recherches, il est possible d’arriver au fonctionnement voulu en ajoutant la configuration adéquate dans la configuration de sudo, via visudo. J’ajoute donc la ligne suivante pour mon utilisateur victor :

victor ALL=(root) NOPASSWD: /usr/bin/aptitude update, /usr/bin/aptitude upgrade

Avec cette configuration, je suis désormais en mesure d’exécuter les deux commandes suivantes sans avoir à fournir le mot de passe associé à l’utilisateur.

# sudo aptitude update
# sudo aptitude upgrade

Pratique étant donné que le seul moyen de me connecter à la machine concernée passe par l’utilisation de ma clé PGP stockée sur ma YubiKey. Plus besoin d’aller faire un tour par mon gestionnaire de mot de passe pour mettre à jour le système !

Désactivation de l’application « Zen Mode » de OnePlus

Un nouvel article pense-bête concernant la désactivation d’une application android sur la base des informations apportées par lord dans « Épurer un téléphone android« . Utilisant un smartphone de la marque OnePlus depuis un peu moins d’un an, j’avais noté l’intérêt des manipulations, mais sans franchir le pas, la couche oxygenOS présente sur les OnePlus m’ayant toujours semblé minimale et non intrusive… jusqu’à cette semaine.

Il y a de cela quelques jours, une nouvelle version de l’application OnePlus « Zen Mode » s’est mis à m’envoyer des notifications pour participer à des défis dont l’objectif est de ne pas utiliser le téléphone pendant une certaine durée. A cela s’est ajouté une autre notification m’informant que j’utilise beaucoup mon téléphone dernièrement, alors que je ne m’en étais pas servi depuis plusieurs heures. Pour la pertinence, on repassera. Bref, notifications non désirés égale désactivation. Impossible néanmoins de désactiver l’application dans les menus android, ni de forcer son arrêt. J’ai donc sorti l’artillerie lourde.

Première étape, installer android-tools pour avoir accès à la commande adb et pouvoir se connecter au téléphone. Ensuite, activer le mode de débogage USB, pour cela, se rendre dans « A propos du téléphone », puis cliquer plusieurs fois sur « Numéro de build » jusqu’à l’apparition du message « Vous êtes désormais un développeur ! », qui nécessite de saisir le code de verrouillage du téléphone avant affichage du message. Les « options pour les développeurs » sont désormais accessibles dans le menu « Système » et il devient possible d’activer l’option « Débogage USB » présente dans la sous-catégorie « Débogage ».

Une fois cela fait, un appel à la commande adb shell nous permet de disposer d’une ligne de commande exécutant les instructions sur le système du téléphone. A noter qu’en cas de première connexion, il faut autoriser la connexion entrante sur votre téléphone, pour valider la demande de connexion de l’ordinateur. La liste des applications installées s’obtient via pm list packages. Une fois les applications que l’on souhaite désactiver repérées, dans mon cas, l’application zen mode, nom de code com.oneplus.brickmode, on peut passer à la désactivation:

pm disable-user --user 0 com.oneplus.brickmode

Il est également possible d’aller plus loin qu’une simple désactivation en procédant à la désinstallation pure et simple (ce que j’ai finalement fait):

pm uninstall --user 0 com.oneplus.brickmode

J’en ai profité pour désactiver aussi :

com.android.chrome
com.google.android.googlequicksearchbox
net.oneplus.weather

Bref, continuer à garder un téléphone qui fait ce que je lui demande quand je lui demande, et qui ne cherche pas à induire des comportements ou à s’imposer à mon attention lorsque je ne l’ai pas choisi.

Alessandro Baricco

Hier soir j’ai découvert un écrivain italien qui parle bien le Français en regardant ARTE.Il s’agit de Alessandro Baricco. Il était invité pour parler de son nouveau livre « The Game ».

J’ai aimé sa vision du monde et les réponses qu’il donnait à la présentatrice du journal télévisé sur des questions d’actualités. A tel point que j’ai eu envie de lire son livre alors que je suis dur à convaincre par le biais du petit écran.

Pour ceux qui aimeraient découvrir le personnage, dépêchez vous tant que la vidéo est disponible :

En attendant je vais commencer la lecture de son nouveau livre The Game.