RuneAudio comme lecteur de musique

A l’heure d’une réinstallation de RuneAudio, petit point sur la façon dont je profite de ma bibliothèque musicale numérique.

Commençons par planter le décor. L’intégralité de ma musique est stockée sur mon NAS et accessible via un partage samba. Pour la diffusion du son, je dispose d’une petite chaîne Hifi datant de l’époque du début des lecteurs MP3. Pas de connexion Bluetooth, pas de WiFi, pas de port USB, mais une entrée auxiliaire… et un lecteur cassette ! Pour faire le lien entre les deux composants, j’ai choisi un Raspberry Pi dans sa troisième version afin de disposer du WiFi intégré.

Pour la partie logicielle, j’ai testé différentes projets libres : Pi MusicBox, Volumio et RuneAudio. Les deux dernières solutions se distinguent particulièrement par leur interface et leurs fonctionnalités. Mon choix s’est en définitive porté vers RuneAudio dans sa version 0.4-beta. Version plutôt stable malgré son statut de beta. La recherche est le point noir, et retourne en permanence « undefined ». Le problème est connu, mais n’est pas forcément simple à corriger; d’après ce que j’avais pu lire en parcourant le forum.

Inventaire des composants avant montage (Écran tactile non visible).

Pour profiter au mieux du système, j’ai ajouté un écran tactile au Pi, afin de pouvoir contrôler et afficher la liste de lecture, sans avoir à passer par un autre périphérique externe. Le tout, assemblé dans un support  à charnière bien pratique. Par ailleurs, une application Android simple est disponible afin de piloter RuneAudio à partir de son téléphone sans avoir à passer par l’interface web via un navigateur (à condition d’être connecté sur le même réseau).

Mise en place du Pi.

Après presque deux ans d’utilisation, ce montage me donne entière satisfaction. Pas ou peu de problème jusqu’à ce que j’effectue des modifications de configuration du côté de mon routeur, et que la connexion automatique au WiFi devienne quasi impossible (d’où la réinstallation évoquée au début). Dernièrement, l’ajout d’une alimentation à interrupteur m’évite de devoir accéder à la multiprise pour couper l’alimentation du Pi et rends l’ensemble bien plus pratique. Je ne vais pas préciser ici toutes les fonctionnalités, avantages et inconvénients de RuneAudio, et je vous quitte donc sur une photo en situation.

Victor

Auteur : Victor

Libriste convaincu, j’administre ce serveur et son domaine et privilégie l'utilisation de logiciels libres au quotidien. Je construis progressivement mon "cloud" personnel service après service pour conserver un certain contrôle sur mes données numériques.

2 réflexions sur « RuneAudio comme lecteur de musique »

  1. Salut !
    Super install !! (j’ai la même)
    je suis a 100 sur runeaudio (son) et à fond sur mon ampli mais ça garoche moyen quand même….(pis le son est médiocre)
    Est-ce qu’en ajoutant une carte DAC je vais améliorer la qualité et le volume ?
    Merci

    Guillaume

    1. Salut Guillaume !

      Pour le moment, je fonctionne sans DAC, je ne peux donc pas me prononcer à partir d’une expérience réelle, mais, en théorie, le DAC devrait effectivement améliorer la qualité du son en sortie.

      Pour ce qui est de l’augmentation du volume, il me semble que le DAC n’aurait pas d’effet. Il faut passer par un amplificateur, comme le HiFiBerry Amp2 par exemple, mais cela oblige alors à brancher directement les hauts-parleurs sur l’amplificateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *