L’Arduino qu’est-ce donc ?

L’Arduino vous n’en avez pas encore entendu parler ? L’Arduino est tout simplement une petite carte bleue de fabrication Italienne, bien sûr elle ne vous permettra pas de payer vos achats dans le magasin du coin, mais c’est ce qui pourra transformer vos projets rêvés en projets concrets.

L’Arduino est une plateforme open-source programmable de petite taille. Qui est basée sur un micro-contrôleur de la famille des « Atmega ». Un IDE est disponible, permettant d’écrire, compiler et transférer des programmes vers la carte. Le but étant de contrôler des entrées et sorties, pour interagir avec le monde extérieur.

Il existe de plus en plus de « shield » en français « bouclier » qui se fixe sur le dessus de la carte. Comme le « Lots of Led Shield »: Lol Shield.

De plus la carte Arduino possède une communauté grandissante d’utilisateur, une plus en plus large gamme de programmes d’exemples, une quantité florissante de livre d’exercice d’application et autre petit montage.

L’Arduino en elle-même n’est pas qu’une seule et unique carte il existe plusieurs versions de cette carte ayant des applications différentes. La « nano », la « pro », « pro-mini », ou encore la « Duemilanove » et aussi la « Uno ». Et la spéciale vêtements la « LilyPad ».

Si ça vous intéresse rendez-vous sur le site officiel: http://www.arduino.cc/

 

2012, l’année du code

Eh oui, 2012 n’est pas seulement l’année d’une prétendue fin du monde, c’est également l’année du code, de la programmation, en anglais « Code Year ». En effet, « Code Year », c’est le nom donné à une initiative américaine visant à apprendre aux gens la programmation.

Le principe est simple, chaque semaine, un nouveau point de programmation est abordé. Pas non plus de soucis d’installation pour l’utilisateur, tout se passe directement sur le site dédié: codecademy.com . Les exercices et les explications associées facilitent grandement l’apprentissage.

Enfin, en ce qui concerne la question du langage utilisé, c’est le javascript qui a été retenu par les créateurs du site. A l’écoute des utilisateurs, ces derniers reviennent parfois, à la demande des utilisateurs, sur certains points imprécis des exercices.

Il reste maintenant à voir jusqu’où ira cette initiative dans l’apprentissage de la programmation et du javascript. Pendant combien de temps les exercices continueront-ils d’arriver semaine après semaine? Mais aussi, combien de personnes iront finalement au bout de l’expérience sur les 397 677 actuellement  enregistrées.

Liens:

http://codeyear.com/

http://www.codecademy.com