Une présentation qui sort de l’ordinaire

Jusqu’à présent, les quelques présentations que j’ai eu l’occasion de faire se limitaient à de simples powerpoints. Mais si ce mode de présentation fonctionne relativement bien avec de la mise en page d’idées, le parcours de schéma n’est pas indiqué. En fait, il est peut-être possible de s’en sortir, mais je n’en sais pas plus à ce sujet.

Ce qui m’intéresse beaucoup plus, ce sont les possibilités de faire des présentations dynamiques et originales avec des outils libres bien sûr. J’ai donc découvert Impress.js qui semble être un moyen intéressant quoiqu’un peu technique de créer une présentation. Néanmoins, ayant besoin de créer un schéma, j’ai préféré laissé cette solution de côté pour me tourner vers Inkscape.

Pourquoi Inkscape me direz-vous. Eh bien, l’idée d’utiliser ce logiciel libre pour réaliser ma présentation me vient de René Méroux avec qui j’ai pu discuter  lors des éditions 2011 et 2012 des RMLL. Dans la présentation qu’il a effectué concernant sa carte du logiciel libre, René présentait en effet la version 6-alpha. C’est là que j’ai découvert la possibilité de faire une présentation en utilisant Inkscape. Cette version de la carte donne d’ailleurs un bon aperçu de ce qu’il est possible de faire. Vous trouverez la carte dans un grand nombre de langues sur le serveur suivant: http://es.gnu.org/~reneme/fsmap/ .

Revenons donc à Inkscape. Pour réaliser la présentation, il est nécessaire d’ajouter une extension appelée Sozi. On réalise donc en premier lieu son schéma, sa présentation avec les outils d’Inkscape, en appréciant bien la puissance du dessin vectoriel qui permet de redimensionner facilement tous les objets graphiques. Une fois cette étape terminée, nous allons dessiner un rectangle correspondant à la première image, le premier slide de notre présentation. Il suffit ensuite d’aller dans le menu Extensions puis Sozi. Lorsque la fenêtre de Sozi s’ouvre, cliquer sur Créer, l’élément SVG sélectionné correspond au rectangle qui vient d’être créer. Modifier les options à votre goût puis valider. Il suffit ensuite de créer un nouveau rectangle pour délimiter votre deuxième image, refaire la procédure via Sozi et ainsi de suite jusqu’à ce que vous soyez satisfait. Pour visualiser sa création, il suffit d’enregistrer son travail et d’ouvrir le fichier avec un navigateur récent, Firefox faisant très bien l’affaire. La navigation s’effectue au choix avec la souris ou via les flèches droite et gauche du clavier.

Voilà donc un moyen de créer une présentation originale en bénéficiant de la puissance du dessin vectoriel, mais qui nécessite un peu plus de temps pour prendre en main le logiciel. L’installation de Sozi est très bien décrite sur le site de l’extension et ne devrait pas poser de problème. Une expérience intéressante donc, qui donne envie d’utiliser plus souvent Inkscape, avec à la clé un résultat concluant.

Le fond de cet exemple tiré du site de Sozi étant transparent, l’animation n’est pas très visible sur ce fond gris, mais reste lisible.

Victor

Auteur : Victor

Libriste convaincu, j’administre ce serveur et son domaine et privilégie l’utilisation de logiciels libres au quotidien. Je construis progressivement mon « cloud » personnel service après service pour conserver un certain contrôle sur mes données numériques.

Une réflexion sur « Une présentation qui sort de l’ordinaire »

  1. Bonjour, je vois que vous avez essayé plusieurs outils en ligne sans rencontrer le grand amour… Je vous recommande genially qui est nouveau et gratuit ( http://www.genial.ly ) si vous ne le connaissez pas, c’est celui que j’utilise et il me donne de très bons résultats. Merci pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *