Carnet 5 – Du côté du LAN

Pour le mois dernier, soit celui de juillet 2019, mon attention s’est dirigé vers le LAN de mon appartement, mon réseau interne. Après les nombreuses améliorations effectuées du côté de la sauvegarde des données, je me suis donc attelé à effectuer quelques modifications de la topologie du LAN. En effet, le recâblage de l’ensemble des ports RJ45 de mon habitation, il y a de cela quelques semaines, m’offre de nouvelles possibilités.

Jusqu’à présent, seuls les appareils placés dans la même pièce que mon modem était en mesure de disposer d’un accès filaire au réseau. Les appareils présents dans mon salon, devait quant à eux se contenter d’un accès par onde. Afin de garantir davantage de stabilité à ces appareils, j’ai donc fait l’acquisition d’un nouveau switch configurable, de taille réduite avec ses 5 ports, et que j’ai placé au niveau de mon tableau électrique, à côté de l’ONT de mon fournisseur d’accès internet.

Couplé à un second switch configurable à proximité du routeur et grâce à la configuration de deux VLANs, l’un pour le trafic LAN, l’autre en 832 pour le WAN, j’ai donc réussi, après quelques tâtonnements et remise à jour de mes connaissances en matière de VLAN, à séparer et faire cohabiter sur un même câble les deux réseaux. J’ai donc ressorti un ancien switch, encore un, que j’ai placé en sortie de la prise RJ45 dans mon salon, afin de pouvoir distribuer le réseau aux appareils à proximité.

Le but de cette opération était en particulier de passer à une connexion filaire pour mon Pi configuré en lecteur de musique Runeaudio. En effet, après plus d’un an d’utilisation, je me suis enfin décidé à lui adjoindre une carte DAC+ pro de chez Hifiberry, afin d’améliorer la qualité du son en sortie. Ayant lu dans la documentation et sur les forums, que la carte en question été susceptible de perturber le signal WiFi du raspberry pi, j’ai trouvé préférable d’améliorer l’ensemble de mon réseau pour être en mesure de connecter le Pi en filaire. Ayant effectué les modifications de réseau, avant de recevoir la carte, je n’ai en revanche pas vérifié la présence ou l’absence des-dites instabilités. En tous cas, cette nouvelle configuration fonctionne parfaitement, et je crois distinguer une nette amélioration du côté du son.

J’en ai également profité pour remplacer certains des câbles par des câbles plus courts lorsque cela était possible, afin de réduire l’effet capharnaüm.

Victor

Auteur : Victor

Libriste convaincu, j’administre ce serveur et son domaine et privilégie l'utilisation de logiciels libres au quotidien. Je construis progressivement mon "cloud" personnel service après service pour conserver un certain contrôle sur mes données numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *