Chiffrer un fichier (protégé par mot de passe)

Petit point rapide sur la façon de chiffrer un fichier avec gpg et une protection par mot de passe. Très utile par exemple s’assurer qu’un contenu  ne sera lisible qu’après une manipulation d’un utilisateur disposant du mot de passe. Par exemple, s’assurer que la sauvegarde d’une clé PGP maîtresse reste illisible même après montage et ouverture du support de stockage chiffré.

gpg -ca archive.tar

Il est possible de se limiter à l’option c de chiffrement symétrique. L’option –a  permet de forcer la sortie en ASCII et n’est donc pas forcément nécessaire.

L’opération de déchiffrement s’effectue de la manière suivante :

gpg archive.tar.asc

Victor

Auteur : Victor

Libriste convaincu, j’administre ce serveur et son domaine et privilégie l'utilisation de logiciels libres au quotidien. Je construis progressivement mon "cloud" personnel service après service pour conserver un certain contrôle sur mes données numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *